• HOMMAGE A JENNY ALPHA

     

     

    Mercredi 24 avril 2013

     

     

    Dans la Salle Félix EBOUE du Ministère de l’Outre-mer

    à Paris

     

    Hommage à Jenny Alpha le 24 avril 2013 par Joel CONTE

     

     

    A l’occasion de l’anniversaire de sa naissance, le 22 avril 1910, la Délégation interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer, et l’association Rencontres Européennes-Europoésie ont organisé l’Hommage dédié à Jenny Alpha, en partenariat avec la Maison de la Martinique, les associations « Fil’Harmonie » et « Passerelles Extra-Muros », et les Editions Dagan, le mercredi 24 avril 2013 à 20h00.

     

    Hommage à Jenny Alpha le 24 avril 2013 par Joel CONTE

    C’est dans la remarquable Salle Félix Eboué du Ministère de l’Outre-mer à Paris 7ème  que la cérémonie a débuté à 19h00 devant un public nombreux, et la présence de Monsieur Altey, Directeur du Cabinet de Madame Sophie Elizeon Déléguée interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer.

     

    La porteuse du projet Ozoua Soyinka, et le Maître de Cérémonie Joël Conte, Président de l’association Rencontres Européennes-Europoésie, ont assuré le déroulement d’un programme riche et pertinent, avec l’intervention de plusieurs intervenants de qualité : Edwige Sylvestre-Ceide diariste, chercheuse indépendante, traductrice, co-fondatrice et Présidente de l’association « Passerelles Extra-Muros », Isabelle Jasmin Secrétaire adjointe et Philippe Barbier Administrateur chargé des relations nationales et internationales, tous deux de l’association Rencontres Européennes-Europoésie.

     

    Parmi les personnalités étaient présents, Isabelle Gratien-Eboué petite nièce de Félix Eboué, Victor Hountondji, Patrick Cheval comédien, Gladys Arnaud comédienne et amie de Jenny, 2 d'entre les 3 dames de compagnie de Jenny : Cécile et Marie Santos, ainsi que les chargés de mission du Conseil Mondial de la Diaspora Panafricaine Mesdames : Corinne Happy, Leady-Be et  Victor Tokam.

     

    Ozoua Soyinka, écrivaine-poétesse, porteuse du projet, a présenté l’anthologie « Hommage à Jenny Alpha, une femme d’exception », réalisée par les éditions Dagan. Elle a rappelé, en tant que Directrice du Comité de Pilotage du projet « Année Aimé Césaire, Toi et moi tous unis pour un monde meilleur », dans le cadre du centenaire de la naissance d’Aimé Césaire (1913 - 2013), l’importance de perpétuer la mémoire des femmes et des hommes exceptionnels de notre univers.

     

     

    Une séquence « témoignages » a permis aux participants qui ont connu Jenny Alpha d’apporter une touche émouvante.

     

    Madame Ozoua SOYINKA

    Ecrivaine-Poétesse

    Secrétaire Trésorière de l'association Fil'Harmonie

    Porteuse du projet "2013, Année Aimé Césaire, Toi et Moi Tous unis pour un monde meilleur"

    Tél. 07 60 39 04 42

    http://aimecesairecelebrations2013.eklablog.com/

     

     

     

    Article de Joël Conte, le 15 mai 2013


    votre commentaire
  •  

    "Le communisme est à l'ordre du jour" par David Alliot aux Editions Pierre-Guillaume de Roux

     

    Aimé Césaire et le PCF, de l’engagement à la rupture (1935 - 1957)   383 pages – 26,90 euros

     
    En cette année de commémoration du centenaire de la naissance d’Aimé Césaire, un essai revient sur les rapports complexes que le poète martiniquais a entretenus avec le Parti communiste français.
     
    « Je crois en avoir assez dit pour faire comprendre que ce n’est ni le marxisme le communisme que je renie, que c’est l’usage que certains ont fait du marxisme et du communisme que je réprouve. (…) Je dis qu’il n’y aura jamais de variante africaine ou malgache, ou antillaise du communisme, parce que le communisme français trouve plus commode de nous imposer la sienne. (…) L’anticolonialisme même des communistes français porte encore les stigmates de ce colonialisme qu’il combat » (Aimé Césaire, Lettre à Maurice Thorez).

    « Je crois en avoir assez dit pour faire comprendre que ce n’est ni le marxisme le communisme que je renie, que c’est l’usage que certains ont fait du marxisme et du communisme que je réprouve. (…) Je dis qu’il n’y aura jamais de variante africaine ou malgache, ou antillaise du communisme, parce que le communisme français trouve plus commode de nous imposer la sienne. (…) L’anticolonialisme même des communistes français porte encore les stigmates de ce colonialisme qu’il combat » (Aimé Césaire, Lettre à Maurice Thorez).

     

    En octobre 1956, Césaire, alors député de la Martinique et membre du groupe communiste à l’Assemblée nationale, envoie sa lettre de démission du parti à Maurice Thorez, le secrétaire général du PCF. Son texte, qui sera publié par la presse, fait l’effet d’une petite bombe dans les milieux intellectuels et politiques de l’Hexagone et des Antilles. En novembre, l’écrivain est exclu de la Fédération communiste de Martinique, avant de créer plus tard le Parti progressiste martiniquais (PPM).

     

    Qu’est ce qui explique un divorce aussi brutal avec un parti et un dirigeant qu’Aimé Césaire a par ailleurs encensés dans certains de ses écrits, un Césaire envoyé dans l’ex-URSS en mars 1953, juste après les funérailles de Staline, dont il chantera la gloire ?

     

    C’est ce qu’essaie de comprendre l’écrivain et éditeur David Alliot, auteur de "« Le communisme est à l’ordre du jour », Aimé Césaire et le PCF", qui reconstitue avec précision l’itinéraire politique et littéraire du fondateur de la négritude, ses rapports avec le communisme, le surréalisme et les différents mouvements culturels dans le bouillonnement intellectuel qui caractérisait l’après-guerre.

     

    L’ouvrage, très bien documenté, comporte des textes méconnus de l’écrivain martiniquais ainsi que des annexes provenant pour la plupart des archives du PCF. Cela permet de mieux appréhender toute la complexité du parcours communiste de Césaire, celui « d’un marginal et d’un humaniste ».

     

    « Tiraillé entre son appartenance au parti de Maurice Thorez et ses amitiés surréalistes ; entre la liberté de création et le caporalisme imposé qui sévissait dans les fédérations ; entre les cultures nègre et européenne qui vivaient en lui, le député-maire de Fort-de-France n’a jamais réussi à concilier ses aspirations fondamentales » conclut David Alliot.

     


    votre commentaire
  •  

     

    De Marie-Victoire VENUS-PLOTON

     

    Une série de 20 programmes courts pour célébrer Aimé Césaire, auteur Marie-Victoire VENUS-PLOTON



    Auteure de cette série de 20 programmes courts, soutenue par le Ministère des Outre-Mer, la Région Martinique, la Ville de Fort de France, le Conseil Général de Martinique, la Commission chargée de la commémoration du centenaire de la  naissance d'Aimé Césaire.

    Les images seront visibles dès 18h35 vendredi 7 juin sur ATV Martinique, co-producteur, quotidiennement avec un compte à rebours jusqu'au 26 juin. Pendant le week-end, les 20 programmes courts seront diffusés en totalité.

    Je félicite le travail d'équipe de grande qualité, en particulier avec Jérôme-Cécil Auffret, Frédéric Tyrode-Saint-Louis, Marine.
    Je vous remercie de votre soutien.
    Une pensée amicale et complice pour chacun des témoins, sans lesquels rien ne fut possible.

    Avec modestie, énergie, admiration et respect pour Aimé Césaire et le peuple martiniquais, j'ai voulu faire parler à votre cœur et avec cœur de l'homme Aime Césaire.

     

    Le concept que j'ai imaginé consiste à mettre en regard un extrait de poème et un lieu de Martinique aimé d'Aimé Césaire. Dans ce décor, un intime nous dit son Césaire universel avec pudeur et sincérité. C'est court mais les pleins et les déliés y sont. La Martinique est belle, Césaire y apparait proche et majestueux.

    Je ne puis être à Fort de France mais ce projet est pour Césaire et par Césaire à destination de tous, en particulier les jeunes. Je serai prochainement à la Martinique, car "...il n'est point vrai que l'oeuvre de l'Homme est finie... et que nous n'avons plus rien à faire au monde... "



    NB 18h35 FdF : 00h35 Paris

    http://www.antillestelevision.com/



    Bien à vous.
    Marie-Victoire VENUS PLOTON
    Villa des Artistes
    19 bis Avenue Jeanne D'Arc
    94110 ARCUEIL

    0664741260
    0696812911
    patriciaploton@gmail.com


    Villa Eurêka
    245 Route de Redoute
    97200 Fort de France
    Patricia Marie-Victoire PLOTON

    +33 6 64 74 12 60

    pploton@ac-paris.fr

     

     


    votre commentaire
  • Aimé Césaire à Marseille le 29 juin

     

    Hommage à Aimé Césaire

     

    ARTISTES PRESENTS

     Joëlle ESSO·

    ·Khüma MUZU

     Keta NGANGA·

     Benewende OUEDRAOGO·

     

    PAROLES, MUSIC, VIDEO (10h à 12h)

     Poèmes, contes, récitations·

     Projection vidéo, interview témoignage de Rosa-Amélia Plumelle-Uribe·

     Ambiance musicale 

     

    GASTRONOMIE (12h à 14h)

     Attiéké, Alloko, Riz·

     Poisson, viande, haricot rouge·

     Bissap, Gnamankoudji, Planteur·

     

    CONFERENCE - EXPOSITION (14h à 20h)

     Césaire et l’Afri·que

     Césaire et le Panafricanisme·

    · Série de peinture « Aimé Césaire », par Khüma Muzu

     Exposition de livres de la littérature panafricaine·

     

    HAPPENING MUSICAL (20h à 22h)

    Tour de chant (guitare & voix) par Joëlle ESSO, avec une présentation de son travail d’illustratrice ; notamment de la BD consacrée à Samuel ETO’O FILS.

     

    À la Cité des Associations  

    93, La Canebière

    13001 Marseille

     

     


    votre commentaire
  • 12 €

    AIMÉ CÉSAIRE GRANDEUR NATURE, un ouvrage de Georges Desportes à paraître aux Editions DAGAN le 17 juin 2013. 88 pages, 12 euros EAN: 9782919612390
     
    A lire absolument pour comprendre l'humanisme césairien, ce qui a fait dire à André Breton que Césaire était le représentant typique de l'homme moderne, nouveau, le prototype de la dignité humaine...
    L’auteur de cet ouvrage est le président de l’Institut Aimé CÉSAIRE des Lettres et des Arts, des Amériques et de l’Afrique, créé en juin 2006.
    Il nous propose ici un choix délibéré de ses meilleurs écrits sur la personnalité d’Aimé CÉSAIRE et de sa poésie ; mais à sa façon, selon une saisie plus moderne et plus éclairante.
    Ainsi, de la Poésie au Social et au Politique, il a suivi la ligne ascendante de toutes ses démarches et de ses actions.
    Le montage s’inspire de la technique cinématographique, les textes sont comme des séquences, des  coups d’œil transversaux —champs et contre-champs — qui vont cerner dans leur complexité l’homme et le poète, avec aussi leurs singularités majeures.
    Un CÉSAIRE par lui-même, vu par les auteurs et par l’auteur, c’est ici une thématique non linéaire, plus enrichissante dans sa modernité.

     

    Georges DESPORTES. Antillais de la Martinique est poète, écrivain, essayiste, critique littéraire, romancier et dramaturge.

     

    Il croise au cours de sa vie BRETON, LEIRIS, DAMAS et SENGHOR. Il fut responsable des programmes à RFO, chef du bureau artistique, producteur d’émissions littéraires et musicales; également collaborateur et membre du comité de rédaction de la Revue culturelle Les Cahiers du Patrimoine. 

     

      DAGAN EDITIONS - DAGAN JEUNESSE & KAZOKU Manga
    Des livres pour découvrir l'histoire méconnue de l'Afrique et des Antilles
    Littérature - Histoire - Jeunesse - Manga - BD - Afrique - Antilles http://www.editionsdagan.com/
     
     
     
     
     

     


    votre commentaire
  • " Aimé Césaire, frère volcan" par Daniel Maximin au Editions du Seuil

    18 €

     

    A l'occasion du centième anniversaire d'Aimé Césaire qui donnera lieu à de nombreuses manifestations en Afrique et dans toute la diaspora, nous avons demandé à Daniel Maximin qui a connu et accompagné Césaire, qui a publié sa poésie, en tant que meilleur ami et connaisseur de l'écrivain et de l'homme politique, de lui dédier un livre incomparable.

    Aimé Césaire est en effet l’un des auteurs les plus prestigieux du Seuil. Il est l'initiateur du renouveau de la littérature antillaise et africaine et, surtout, celui qui a fait sortir la culture "noire" de son ghetto afin de lui rendre ses lettres de noblesse.

    Aimé Césaire, frère-volcan n’est ni une biographie, ni un essai.

    Daniel Maximin, témoin privilégié, évoque l’ensemble de la carrière de Césaire et de l’influence majeure qu’ont exercé ses écrits et ses engagements dès les années trente jusqu’à sa mort. Ce livre d’une haute tenue littéraire, nourri de connaissances incomparables, constitue un hommage mais aussi une très vivante introduction à l’un des esprits majeurs du XXe siècle.

     

    Daniel Maximin, né en Guadeloupe, est poète, romancier et essayiste. Auteur également de L’Ile et une nuit, Les Fruits du cyclone ou encore L’invention des Désirades, il est principalement édité aux  Editions du Seuil.

     

    RENCONTRE LITTÉRAIRE AVEC DANIEL MAXIMIN

     

    Aimé Césaire, frère volcan
    À l'occasion de la parution du nouveau livre de Daniel Maximin (&Eacu

    Daniel Maximin, ami et complice discret et attentif d'Aimé Césaire, fait ici à voix libre et nue le récit de leurs échang

    Ni souvenirs pieux, ni confidences impudiques, ni biographie distanciée, cette évocation de l'homme et du poète par celui qu'Aimé Césaire appelait son "frère volcan" est une vivante introduction à l'œuvre, à la pensée et à l'action de cette figure majeure du XXe siècle.

    Séance de signatures à l'issue de la rencontre.
     

     


    votre commentaire
  •  

    Rendez-vous à ne pas manquer du 6 au 9 juin 2013

     

     31ème Marché de la Poésie : du 6 au 9 juin 2013 sur la Place Saint-Sulpice - Paris 6ème arrdt. Pays invité : L’Irlande – Programme : http://poesie.evous.fr/IMG/pdf/31_marche_poesie.pdf 

     

    Vous pourrez retrouver Julienne SALVAT pour la lecture de ses poèmes :

    - Le jeudi 6 juin : 17h-18h30 avec les éditions ABRA PAMPA - stand 620

    - Vendredi 7 juin : 

    14h30 - 15h45 au podium, avec les Editions VOIX D’ENCRE

    au podium avec les Editions ASPECT (horaire et date à préciser)

     17h30 – 19h : dédicace du dernier recueil  au stand 600:

    « NUIT CRISTAL » de Julienne Salvat - éd. L’Harmattan, octobre 2012

    Rendez-vous à ne pas manquer du 6 au 9 juin 2013 

     9 €   

    EXTRAITS 

      

    La couche pirogue en folie court à jadis 

    case navire ivre de fumeuses incandescences 

    elle perd le nord au long cours d’une odyssée de toile 

    qu’à l’envi balbutie l’enivrée 

    soumise au change de zombis enfants d’Hypnos rebelle 

    conflagrations d’hystérie marchande 

    mutineries carrousses et reniements sans façons 

    désespoirs mélasses et lamentations de pacotille 

    blues nègre qui prend le vent du sud profond.

      

    Rendez-vous à ne pas manquer du 6 au 9 juin 2013

    Julienne Salvat, le 7 juin 2013 au marché de la poésie

     

    « Julienne Salvat, poète majeur, nous propose de parcourir-décrypter avec elle sa Nuit cristal par les chemins tortueux de l’insomnie, à travers sept chants et un prélude... Les symboles de la nuit et du cristal, filage que Julienne Salvat a tissé pour sa propre âme, pour nous tous… » Pablo Urquiza Paris, octobre 2010

     

     - Toujours le vendredi 7 juin à 18h - stand 607 : Hommage à Aimé Césaire  suivi d'un Ti punch poétique.

    Rendez-vous à ne pas manquer du 6 au 9 juin 2013

    Communiqué de PARIS métis en Écriture : « présentation d'Esquisito Desemparo mestizo, traduction espagnole d'Exquise déréliction métisse (prix Fetkann) de Suzanne Dracius par Veronica Martinez Lira (ouvrage bilingue, éditions Espejo de viento, Mexico, publié avec le concours du Centre national du Livre et de l'ambassade de France à Mexico), avec Suzanne Dracius, Christophe Forgeot, Veronica Martinez Lira, Jocelyn Régina, Julienne Salvat et de nombreux auteurs de Pour Haïti, Plumes rebelles, Partir sans passeport… »

    parismetis.enecriture@gmail.com

    V. LAROSE 

     

    Une autre invitation :

     Bonjour,

     

    L'Association des Étudiants Africains de la Sorbonne a le plaisir de vous convier à la conférence-débat " Combat de femme, femme de combat " au cours de laquelle nous rendrons hommage à Maryse CONDÉ, une écrivaine guadeloupéenne rendue célèbre pour ses romans mêlant fiction et faits historiques. Racisme, multiculturalisme, spiritualité et sexisme sont ses grands thèmes de prédilection qu'elle développe dans des décors riches et variés de l'Afrique, les Amériques ou l'Europe depuis l'époque moderne.

    Maryse Condé a enseigné la littérature française à l’Université de Columbia à New-York, elle a également présidé le Comité pour la mémoire de l'esclavage.

     

     

    PROGRAMME DE LA JOURNEE :

     

    14h15 - "Une lecture genrée de la Négritude" intervention sur l'apport des femmes du mouvement de la Négritude

     

    Rendez-vous à ne pas manquer du 6 au 9 juin 2013

     Maryse Condé à la Sorbonne le 8 juin 2013

     

    15h -"Maryse Condé, une voix singulière", projection du documentaire de Françoise Vergès et Jérôme Sesquin

    16h30 -Table ronde en hommage à Maryse Condé

    17h -Remise du Prix Césaire de la langue française, concours de poésie parrainé par l'Organisation internationale de la Francophonie et l'Unesco -"Parole de Nègre" extrait du spectacle d'Amadou Gaye

     

     

    Celle-ci se tiendra le : 

    Samedi 8 juin 2013 de 14h00 à 18h00

    Centre Sorbonne 

    à l’Amphithéâtre Henri Descartes 

    1 rue Victor Cousin 

    75005 PARIS

    Métro 10 : Station Cluny Sorbonne

    RER B : Station Saint-Michel ou Luxembourg 

    L'entrée sera libre. 

     

    Cet événement sera également l'occasion de remettre aux lauréats du concours de poésie "Le Prix Césaire de la langue française 2013".

    Nous vous remercions de bien vouloir confirmer votre présence par e-mail à l'adresse suivante : adeas2004@yahoo.fr.

    Nous nous tenons à votre disposition pour de plus amples informations. 

     

    Bien Cordialement, 

     

    Les membres de l'ADEAS 

    Transmettre la mémoire et construire l'avenir, tel est notre engagement. 

      

    Adresse: Paris IV Sorbonne (Centre universitaire Malesherbes), 

    108 boulevard Malesherbes 75017 Paris

    Tel: 06 30 47 95 30(Samba) ou 06 60 29 70 57 (Koudiev)

    Mailcontact@adeas.fr ou adeas2004@yahoo.fr

    Suivez nos actualités via notre page facebook : https://www.facebook.com/#!/groups/adeas/

    Site webwww.adeas.fr

     


    votre commentaire
  •  

    13,49 € chez AMAZON 

     

    Pour aller plus loin … L’essai «Nègre je suis, Nègre je resterai» - entretiens de Françoise Vergès avec Aimé CESAIRE.  

    Il s’agit d’échanges intimistes où Aimé CESAIRE explique ses implications poétiques et politiques.

    Françoise Vergès l’a rencontré en juillet 2004, à Fort-de-France.

     

    Article sur le site POTOMITAN.INFO, V. LAROSE :

     

     http://www.potomitan.info/atelier/pawol/cesaire.php


    votre commentaire
  • 19,95 € à la FNAC 

     

    « Ni biographie ni ouvrage critique, l'objectif est de proposer - de lettre en lettre - une entrée renouvelée dans la vie et l'oeuvre d'Aimé Césaire.

    De A comme "Aimé", "Alcool", "Assimilation", à Z comme "Zonzon", les entrées organisées en abécédaire sont autant d'invitations à découvrir ou redécouvrir le parcours poétique et politique de Césaire. »

      

    http://www.editions-harmattan.fr/

     


    votre commentaire
  •  

    17,10 € Broché  

    13,50 €  eBook

     

    « Les deux recueils, Comme un malentendu de salut et Noria  sont un véritable fil rouge de la poétique césairienne. Un lien charnel unit la conscience du poète à la nature et au cosmos. Détaché du monde, le poète se projette sur un futur indécis que baignent les brumes d'une conscience comme essoufflée d'avoir lutté sans trêve sur des parcours difficiles et rêvant d'une avalanche d'aube. »

     Site-éditeur : http://www.editions-harmattan.fr/

     


    votre commentaire
  • 12 €

     

    Un ouvrage qui met l'oeuvre de CESAIRE à la portée de tous

     « ce recueil des œuvres expliquées de Césaire a été élaboré par des enseignants de collège et responsable de C.D.I. Il contient en fin d’ouvrage un Quizz et une exploitation pédagogique pour chaque niveau de la 6ème à la première. »

    L'intention des auteurs :

    "Nous aimerions à travers ces pages, sensibiliser le public, à l’œuvre d’un auteur et d’un penseur en tentant de mettre à sa portée les trésors d’images que recèle chacune des oeuvres qu’a écrit, entre 1939 et 1983, le plus grand auteur martiniquais."

     

    Site-éditeur : http://www.editions-lafontaine.com/

     

     Egalement commercialisé par les auteurs :

     Christian BARDOL :.06 96 07 91 13 

     Huguette BELLEMARE :  06 96 33 66 92 huguette.bellemare@wanadoo.fr

    Marlène EMMANUEL-EMILE _manuleyne@orange.fr – 06 96 92 87 90


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires